Un bref aperçu de ma présentatique

Dernier billet que je publie au sujet de ma présentatique que j’apprends à aimer au fil des jours. Mon power point comporte 23 pages sur le conte traditionnel au Québec. En voici mes lignes principales pour mieux comprendre ce sujet si passionnant:

1. Souligner l’importance de connaître nos racines culturelles ancestrales.
2. Trois pages avec des illustrations sur les princesses et les méchants des contes qui nous ont tous fait un jour rêver ou pleurer.
3. La tradition orale au Québec est un passe-temps pour les bûcherons du XIXe siècle, un récit imaginaire et merveilleux pour les enfants au lit, une manière de pensée poétique par la magie des personnages pour les enseignants en théâtre, un rassemblement collectif pour les spectateurs, un partage convivial pour les amateurs et un métier pour certains conteurs professionnels.
4. La colonisation des français au Québec est le principal «motif» qui pousse les nouveaux habitants d’inventer des histoires pour se divertir et de nouveaux héros, afin de les motiver à travailler pour coloniser la terre. Où sont les lieux principaux?
5. L’arrivée de la télévision: baisse l’intérêt des habitants à écouter des contes. La montée du nationalisme par le Parti québécois, valorise la culture et la langue française grâce aux subventions gouvernementales. Génial! Mais la défaite du référendum prouve le refus d’avoir une identité propre à leur province.
6. Les visages des pionniers du conte au Québec et les raisons de leurs succès.
7. L’historique du Festvail interculturel du conte au Québec: son programme, ses conteurs, ses soirées thématiques et sa popularité florissante!
8. Les «Rendez-vous des Grandes-geules» à Trois Pistoles et «Les Dimanches du conte» au sergent recruteur: Montréal.
9. Extrait des «Dimanches du conte» pour mieux comprendre l’ambiance de la soirée.
10. Les 6 catégories du conte: traditionnel, création, biographique, fantastique, du monde et celui des narrateurs atypiques. Explication de leurs spécificités.
11. Une soirée de conte rassemble un conteur et des spectateurs dans une même salle pour vivre une expérience de partage qui leur procure un sentiment de bien-être et d’appartenance. Il est préférable de ne pas avoir une scène surelevée pour conserver la proximité avec le public, ni des éclairages illuminés. Montrer deux exemples pour comparer un bon conteur à un conteur sans talent.
12. Qualités d’un bon conteur: Connaissances pertinentes, Contact visuel, fidélité et la cohérence de son spectacle, la rapidité d’esprit pour bien s’adapter avec son public et être à l’aise avec son type de narration.
13. Exemples personnels que j’explique aux élèves.
14. Le oment magique c’est: plonger dans le monde imaginaire du conteur, la communication intuitive et sensorielle lors des silences, l’ouverture sur le monde extérieur (avec ses voisins), vivre des éotions vives dans un sens réaliste: valeurs humaines.
15. Exemples par des affiches cinématographiques ou de théâtre sur l’évolution des contes qui gagnent une popularité chez les jeunes.
16. Remerciements aux bibliothèques, aux bars, aux festivals, aux pionniers, aux orgabisations quis e multiplient pour obtenir un statut égalitaire avec les autres arts.

Poster un commentaire

Classé dans Présentatique

Présentatique sur slideshare.com

http://www.slideshare.net/stephaniegascon44/stephanie-gascon-prsentatique-2715413

Cette présentation virtuelle permet à tous individus, jeunes ou moins jeunes, d’apprendre l’historique du conte traditionnel du conte au Québec. Il est important de connaître nos racines, notre histoire et, bien sûr, notre culture à travers un champ littéraire et artistique par la forme d’expression la plus accessible: la pratique oratoire. Grâce à ma présentatique, les gens peuvent apprendre les pionniers de cette tradition, les effets positifs d’écouter des légendes et de vivre des moments magiques, l’évolution du conte à travers les siècles et l’importance d’encourager les conteurs d’aujourd’hui.

Poster un commentaire

Classé dans Présentatique

Video sur mon projet de Power Point1

Poster un commentaire

Classé dans Présentatique

Video de ma présentatique

Poster un commentaire

Classé dans Présentatique

AFFICHE FINALE

Mesdames et messieurs, chèrs blogeurs et chère cohorte 2009,

voici mon affiche finale conçue avec ardeur, précision et amour à remettre à Yannick et Eza.

Poster un commentaire

Classé dans Affiche

Affiche

Questions qui se défilent dans ma tête l’unes après l’autre: comment puis-je représenter mon sujet par une affiche? Quelles couleurs? Quelle esthétique conviendrait le mieux? Représenter l’historique du conte traditionnel au Québec par des images du Festival interculturel du conte du Québec? Quels personnages populaires? Respire. Eureka! La forêt serait l’image idéale pour mon fond d’affiche, puisque c’est un lieu fréquent dans les contes. L’image inspire l’état sauvage, la densité, le mystère et la peur.

Ensuite, j’ai fait une sélection personnelle des personnages mythiques ou féériques du répertoire des contes populaires du Québec: la Belle au Bois dormant, le bûcheron du Petit Poucet, une fée, la sorcière dans le conte de Blanche Neige, le fou qui vend la Sagesse et le villageois et le serpent. Ces deux dernière images sont tirées du recueil de contes des Fables de la Fontaine. J’ai conservé les couleurs originales des images en modifiant la luminosité ou l’obscurité, afin d’exposer cette tradition des contes d’autrefois. Puis, j’ai superposé deux livres ouverts en effaçant l’écriture pour y coller la  sorcière  avec l’objet mortel de Blanche Neige: la pomme. Beaucoup de découpages, énormément de précisions, quelques modifications et de superpositions, et l’affiche est terminée avec satisfaction!

Voilà mes sources pour mes images:

Livre ouvert

Marchand

Vieille sorcière

Conte de l’homme qui avait un serpent

Conte pour des enfants éblouis

Méchant bûcheron

La Belle au bois dormant

Malheureusement, pendant mon cheminement, j’ai perdu ma source d’image principale: la forêt. J’ai tenté par tous les moyens de l’a retracer, mais sans succès. Désolé pour ce léger incident!

Poster un commentaire

Classé dans Affiche

Le Petit Chaperon rouge (version censurée)

Selon Bertrand, mon ex beau-père:

-Le méchant loup rencontre la jeune fille et s’exclame: «M’en va te MANGER!».

- La jeune fille répond:« Commence dont par les préliminaires à place!».

Poster un commentaire

Classé dans Un peu de tout